Le Mortier d'Or

( 33 rue des Quinze Vingt / 10 ruelle des chats )

La cour du mortier d'Or est un passage qui menait à deux ensembles de bâtiments construits après l'incendie de 1524. Des caves antérieures à l'incendie de 1524 sont situées sous les bâtiments.
La maison du côté de la rue des Quinze vingt appartenait, d'après Charles Fichot, à une personne illustre de l'armée en raison du nombre d'attributs militaires figurant dans l'ornementation de la cour. Au milieu du XIXème, cette maison abrita le pensionnat de Melle Cécile Aubry; au XXème siècle une imprimerie puis une coopérative de coiffeurs. Ce remarquable ensemble de maisons, appelé hôtel de Marisy autrefois, appartient depuis 1974 à la ville de Troyes qui l'a rebaptisé "Mortier d'Or", ancien nom de la rue des Quinze vingt.

Une magnifique porte sculptée encadre le couloir menant à la ruelle des Chats. Les ornementations de style Renaissance laissent voir un travail remarquable sur bois.

Plan